Comment participer ?

Nous sommes à la recherche de prochains sujets mais aussi de réalisateurs, photographes, preneurs de son qui ont envie de se joindre à cette collecte. Les personnes souhaitant réaliser elles-mêmes une audiostory peuvent la fabriquer directement en ligne grâce à une interface de montage photo/son/texte conçue spécifiquement pour ce projet. Il est aussi possible d'être accompagné dans la réalisation ou simplement de nous suggérer un sujet, une personne.
Ecrivez-nous :  contact@audiostories.fr

« Rose est la première de la série et c'est ma grand-mère. J'ai toujours voulu la filmer pour garder une trace d'elle.  Une audiostory me permettait de l'approcher par une "porte étroite". Pour moi c'est tout l'enjeu du travail documentaire : partir du minuscule, de l'intime pour essayer d'ouvrir à l'universel. A travers son carnet de chansons, c'est un portrait plus large d'elle qui se dessine mais aussi celui de toute une époque."
Amanda Robles

« J'avais entendu par hasard Nicolas Frize parler à la radio des savoirs-faire auditifs, de celui des infirmières particulièrement méconnu. J'ai demandé autour de moi, interrogeant des personnes travaillant en milieu médical, sans succès. Et un jour, de connaissance en connaissance, j'ai rencontré Florence. Ça tombait à pic, son service venait de changer de système d'alarme et tout le personnel était déboussolé. »
Audrey Ginestet

« Il y a quelques années j'étais partie marcher dans l'Aubrac à l'époque du brame du cerf. J'y avais rencontré des randonneurs venus spécialement l'écouter. J'avais alors imaginé enregistrer des marcheurs qui attendraient un son qui ne viendrait peut-être pas. Bien plus tard en pensant à la "face B" des Audiostories j'ai regardé autour de chez moi dans le Lot et j'ai appris qu'il y avait des sorties organisées pour écouter le brame. Dès que j'ai rencontré Damien, sa voix, sa présence, son émotion face à la nature m'ont touchée. »
Marlène Laviale